Résultats et témoignages prépa

Nos résultats au CRFPA

Les excellents résultats de Cape Sup Droit découlent de la mise en place de méthodes pédagogiques pertinentes et de l’accompagnement des étudiants assuré par un corps enseignant expérimenté.

Résultats au CRFPA

Pourcentage de réussite en 2020 dans les IEJ de France
IEJ de Lyon
65%
IEJ de Grenoble
74%
IEJ de Saint Étienne
40%
IEJ de Chambéry
75%
IEJ de Poitiers
75%
IEJ de Paris V
70%
IEJ de Paris XI
100%
IEJ de Dijon
100%

Les meilleures notes par matière

CRFPA 2020

Matières

Meilleures Notes 2020

Etudiants

Note de Synthèse 16 Lisa PAGANI
Droit administratif 12 Flore SCHMIDT
Droit fiscal 13,5 Emma DELLA GUARDIA
Droit social 15 Alexandre B.
Droit des affaires 14,5 Marion MALET
Droit pénal 13 Seyf- Eddine M.
Droit civil 15 Valentin BAYLE
Procédure pénale 14,5 et 14 Seyf- Eddine M. et Adleine B.
Procédure administrative 16,5 et 16 Lisa PAGANI et Victor NATTIER
Procédure civile 17,5 et 16 Antoine R., Margot GERARD
Droit international et européen 13 llona V.
 

Nos témoignages

Depuis 1992, Cape Sup Droit, école de préparation aux examens et concours, accompagne ses étudiants dans leurs études juridiques. Ils nous ont laissés de nombreux témoignages qui attestent la qualité de l’accompagnement et le sérieux dont nous faisons preuve chaque année.

« Pleinement conscient que l’obtention du CRFPA n’était pas chose aisée, j’avais décidé de prendre une prépa privée afin de me mettre dans les meilleures conditions possibles.
En ce qui me concerne, seule une formation en présentiel pouvait m’apporter la rigueur et le cadre dont j’avais besoin.
Étant une prépa à taille humaine où les enseignants et le personnel sont disponibles, à l’écoute et pédagogues, Cape Sup Droit répondait parfaitement à mes attentes.
Préparant aussi bien aux épreuves écrites qu’aux épreuves orales, il est certain que Cape Sup Droit, de par l’excellence de son enseignement et de ses enseignants, a fortement contribué à mon admission au CRFPA ».

« J’ai pris la prépa estivale à Cape Sup Droit, très satisfaite de mon choix, de juin à novembre ! Equipe très mobilisée et investie, malgré le contexte du COVID-19 »

« Après une première tentative ratée, j’avais à coeur de trouver un endroit où je puisse être sérieusement accompagnée, garder confiance en soi, et m’entraîner en conditions réelles. Malgré les conditions sanitaires difficiles de cette année, l’équipe pédagogique a su s’adapter rapidement et être présente jusqu’à la préparation des oraux…! Merci pour le suivi, l’accueil chaleureux et bienveillant et bonne continuation »

« L’enseignement dispensé à Cape sup Droit m’a permis de mettre toutes les chances de son côté pour réussir l’examen d’entrée au CRFPA que j’ai obtenu. J’avais pris la formule annuelle et estivale. J’ai été très bien conseillé tout au long de ce parcours du combattant par les enseignants, particulièrement par Aurélie Wattecamps et Giovanni Picasso. Je vous remercie pour votre soutien bienveillant et je conseille cette prépa à tout candidat. »

« Une équipe pédagogique toujours à l’écoute, et un enseignement de très grande qualité »

« Une très bonne préparation à l’examen du CRFPA ! La préparation annuelle en particulier m’a permis de combler mes nombreuses lacunes dans mes matières de spécialité. Cape sup droi, c’est aussi une préparation estivale qui offre un très bon cadre de travail avec une équipe pédagogique disponible et ce jusqu’au grand oral. Je recommande !!! »

« En attendant les résultats des écrits, je me suis fixé comme objectif de ficher l’ensemble des sujets possibles pour le grand oral. Durant cette attente, j’ai pu bénéficier de plusieurs cours proposés par CAPE SUP DROIT. Ces cours m’ont permis d’obtenir des conseils pour le fond, pour la méthodologie et pour la forme du grand oral.
Après les résultats des écrits, j’ai appris l’ensemble de mes fiches et je me suis entrainé à l’examen. J’ai effectué deux Grands oraux blancs avec CAPE SUP DROIT et ces entrainements m’ont clairement aidé à préparer le Grand oral.En effet, j’ai pu obtenir des conseils personnalisés de la part du jury et corriger ce qui n’allait pas. Durant toute ma préparation je regardais tous les jours l’actualité et je mettais à jour mes différentes fiches.Pour le Grand oral j’ai eu le sujet suivant : « le droit à vivre dans un environnement sain ». Ce sujet m’a directement inspiré. En appliquant la méthodologie enseignée par CAPE SUP DROIT j’ai rapidement trouvé un plan et du contenu pour mon sujet. Ainsi, j’étais confiant et motivé durant mon exposé de 15 minutes.Ensuite, j’ai eu des questions relatives à mon sujet durant 10 minutes et 20 minutes de questions sur d’autres sujets d’actualité.Ma préparation personnelle ainsi que la préparation proposée par CAPE SUP DROIT m’a permis d’être bien préparé pour le jour « J ». Grâce à tout cela j’ai pu obtenir un 18/20 au Grand oral et ainsi obtenir l’examen du C.R.F.P.A. »

« Merci pour la préparation au grand oral que vous m’avez dispensée, elle est pour beaucoup dans ma réussite. »

« Je souhaite vous remercier de la qualité des enseignements dispensés à Cape Sup Droit. Je pense sincèrement que sans cette préparation estivale, je n’aurai pas pu réussir le concours, du moins du premier coup; je m’estime chanceuse d’avoir pu participer à votre programme de préparation. »

« Merci à vous tous pour la prépa qui s’est super bien passée. »

« N’ayant pas suivi la préparation à l’IEJ et étant en Master 2, je n’ai pas eu le temps de me consacrer aux révisions de l’examen au CRFPA pendant l’année. Deux mois pour préparer le CRFPA, cela peut paraître court. Il était nécessaire que je me remette à niveau rapidement et c’est ce qu’a permis Cape Sup Droit. J’ai pu avoir un rythme de travail durant tout l’été, grâce aux devoirs et corrections hebdomadaires de qualité. Les séances d’actualisations et la préparation au grand oral m’ont également été d’une grande aide. L’équipe pédagogique est très compétente et disponible. Je remercie alors très chaleureusement l’équipe de Cape sup Droit qui a été très professionnelle, avenante et à l’écoute tout au long de l’été et à qui je dois ma réussite. »

Après un Master 2 et un stage en cabinet d’avocat de plusieurs mois, je suis arrivée à la préparation estivale au CRFPA sans avoir eu le temps de me consacrer pleinement aux révisions pour l’examen. Mais grâce aux entrainements hebdomadaires en conditions réelles (fatiguant mais indispensables) et aux corrections approfondies données, j’ai réussi à rattraper très vite mon retard. L’équipe pédagogique toujours disponible et dynamique permet de travailler dans de bonnes conditions avec une ambiance détendue et studieuse. Pour ce qui est des oraux, j’ai décidé de passer plusieurs fois aux grands oraux blancs organisés par Capesup, ce qui m’a permis d’aborder plus sereinement l’épreuve le jour J et surtout de savoir mieux gérer mon temps. Un conseil? S’entrainer pour les oraux! La préparation estivale a grandement contribué à ma réussite. »

J’ai décidé de passer l’examen du CRFPA au dernier moment pendant mon M1. Il m’apparaissait indispensable d’avoir recours à une préparation intensive estivale afin de me préparer au mieux à la réussite de l’examen. Après une courte hésitation, mon choix final s’est porté sur la préparation estivale Cape Sup Droit. Ayant travaillé, trop peu, avant le début des cours intensifs mi-juillet, le défi était de taille : revoir en profondeur la totalité du droit des obligations, ce qui pour un publiciste n’est pas chose aisée, et me perfectionner dans toutes mes autres matières tout en comblant mes lacunes. Le défi a été relevé haut la main par une équipe enseignante et administrative à l’écoute des interrogations et autres angoisses, légitimes en cette période de stress. Le rythme, très soutenu, composé essentiellement d’examens et de corrections permet d’assimiler bien plus facilement tout un programme et d’acquérir des automatismes nécessaires à la réussite du CRFPA. Le contenu n’est pas en reste, la qualité des différents fascicules permet de se focaliser sur les points essentiels à retenir pour l’examen sans se perdre dans les multiples ouvrages. Les simulations pour le Grand Oral m’ont également permises de mieux gérer le jour J en ayant une forme d’expérience « salvatrice » devant le jury final.Jamais je n’aurais pu réussir au premier essai en sortant de M1 l’examen du CRFPA sans Cape Sup, que je recommande à tous ceux qui sont désireux d’être entrainé et soutenu pour cet examen. »

« Après avoir passé mon Master 1 en échange aux Etats-Unis, et n’ayant donc pas pu suivre les cours de l’IEJ ni fait de droit français pendant 1 an, il était indispensable que je suive les cours d’été d’une prépa privée pour me préparer au CRFPA. J’ai d’ailleurs commencé à le travailler un peu tard (fin juin), j’avais donc besoin de méthode et de contenu! Cape Sup a été à la hauteur de mes espérances. Les examens blancs ont permis de donner un rythme à mes révisions, les corrections étaient précises, claires, l’administration et les professeurs toujours disponibles et souriants, ce qui est vraiment réconfortant en période de stress intense étalé sur plus de 5 mois! Les documents distribués ont été très utiles (notamment en droit des obligations et en procédure) et même si j’ai souffert en note de synthèse, mes efforts ont été récompensés. La préparation au grand oral a aussi été d’un grand secours, m’évitant de paniquer le jour J. Je n’aurai jamais pu réussir le CRFPA du premier coup après un an à l’étranger sans Cape Sup, surtout en entamant en même temps mon Master 2! Je recommande donc Cape Sup! « 

« Après une année de préparation à l’IEJ de Chambéry, la préparation estivale CAPE SUP DROIT m’est apparue essentielle: elle offre un cadre soutenu, adapté et humain en vu de l’examen. L’été de préparation s’organise de manière condensée et régulière: un examen blanc par semaine et pour chaque matière, la correction afférente la semaine qui suit. L’équipe pédagogique, toujours disponible, éclaire l’étudiant sur les points piégeux, essentiels et actuels de chaque matière via des exercices types, qui optimisent les révisions. Enfin, le personnel administratif offre un soutien constant, au plus proche de l’étudiant. On avance ensemble ! « 

« Au-delà du volume de révisions et de mises à jour dans toutes les matières qu’implique l’année d’IEJ, l’influence du facteur méthodologique est déterminante dans le résultat final : entrer ou ne pas entrer à l’EDA, telle est la question. L’université ne s’attarde pas sur la construction d’aucun type d’exercice, à l’exception de la note de synthèse, car considérant que les étudiants y sont rompus compte tenu de leur niveau. Cette affirmation est pourtant souvent loin de constituer une évidence, d’autant que les attentes des correcteurs sont beaucoup plus fortes que les années précédentes. CAPE SUP favorise l’approfondissement nécessaire à travers les entraînements proposés et permet une réelle progression au moyen de corrigés complets dispensés par des enseignants impliqués, disponibles et à l’écoute de chaque étudiant.
Sur le plan des connaissances purement juridiques, les entraînements permettent de cibler et de comprendre les évolutions jurisprudentielles incontournables, évitant à chacun de se perdre dans un flot incessant d’actualité parfois difficiles à trier.Après plusieurs années de pratique en qualité de juriste, CAPE SUP m’a été indispensable pour revenir à un niveau de théorie suffisant et réaliser mon rêve. Je remercie toute l’équipe pour ses prestations de très haute qualité et sa rigueur sans complaisance indispensable à la progression. «